Église Saint-Pierre

Rédigé le 19/06/2023
Constance Pluviaud


UN LIEU

La paroisse Saint-Pierre, fondée au XIIe siècle, est une des plus anciennes de Bordeaux. Située à proximité du fleuve, du port et du palais de l’Ombrière, elle attirait naturellement une population cosmopolite où se croisaient marins, artisans, marchands et notables. L’église actuelle fut bâtie aux XIVe et XVe siècles, pour remplacer des édifices plus anciens. Entourée de maisons, car la place était chère, elle comporte de hauts vitraux, lesquels permettaient le passage de la lumière. Ce sont ceux-ci surtout, qui frappent le visiteur dès son entrée. Réalisés au XIXe siècle par deux maîtres verriers bordelais, Villiet et Feur, ils illustrent la vie de l’apôtre Pierre avec Jésus (à gauche), et dans les débuts de l’Église (à droite). Le vitrail central fut détruit par un incendie en 1973 et remplacé par un vitrail du même artiste, déplacé d’une autre chapelle bordelaise. Il est consacré à la Vierge Marie. L’église Saint-Pierre est riche de sculptures en bois du XVIIe siècle : Pieta, statues des apôtres Pierre et Paul, Dieu le Père en majesté. Le portail d’entrée est remarquable par la qualité des sculptures des deux voussures. L’une représente huit anges, dont quatre tiennent les instruments de la Passion. L’autre montre des prophètes et des apôtres, parmi lesquels le roi David et sa harpe, Jean portant le calice, Pierre lisant, Jacques avec son chapeau de pèlerin surmonté de la coquille.


UNE PRIÈRE

Merci, Seigneur, pour la beauté des églises. Pour ces pierres, matière dont les formes pures nous montrent ce qu’est l’esprit. Merci pour ceux qui les ont construites, et tous ceux qui sont venus y prier, depuis si longtemps. Elles sont ta maison, et tout le monde y est le bienvenu. Elles nous font deviner ta grandeur, ta beauté. Et je comprends qu’il y a aussi la grande Église de tous les baptisés, de tous temps et de tous lieux. Je suis heureux d’en faire partie, même si je ne suis pas toujours là. Et toi, Seigneur, tu me connais, et tu sais que je crois en toi.

Auteur inconnu


UNE ŒUVRE

La chapelle de gauche abrite le grand baptistère en pierre, situé comme il se doit à l’entrée de l’église pour accueillir ses nouveaux membres. Le grand tableau qui le domine était sans doute le centre d’un retable dont les éléments (sculptures en bois) ont été dispersés dans le reste de l’église. La signature à gauche nous renseigne sur son auteur : « Petrus Nantiac invenit et pinxit anno 1664. » Il représente la remise des clefs à Pierre, en application de la parole de Jésus : « Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. » (Mt 16, 19).


OUVERTURE
​Tous les jours



Téléchargez le guide complet et partez à la découverte d'autres églises de Bordeaux !


Crédit photo : Michel Wiedemann (vue intérieure)

 


GUIDE BORDEAUX EGLISES-2023 GUIDE BORDEAUX EGLISES-2023